Stratégie de capture



Dans : Insolite|plante carnivore

1 Déc 2010

On a vu récemment que les Pinguicula développaient des poils collants au cœur de leurs fleurs (cf. Des fleurs qui cachent bien leur jeu).

Qui dit fleurs dit tige florale pour les supporter. Il serait dommage de gâcher cette surface, d’autant plus qu’elle est évidemment très proéminente, bien plus que les feuilles qui sont à ras du sol. Sur la photo ci-contre, on voit bien qu’elles sont couvertes de poils collants, pour prendre « au vol » les diptères qui passent par là. Cependant, les poils sont petits et faibles, trop pour retenir une proie à la verticale. En observant le comportement des insectes capturés, on constate que leurs mouvements de débattement leur permet de se déplacer vers le bas, et donc… jusqu’au feuilles collantes, en plein cœur de la rosette, de là où il est impossible de s’échapper ! C’est ainsi que certaines plantes carnivores utilisent leurs inflorescences. Cette partie végétale n’étant qu’un support aux organes de reproduction que sont les fleurs, son implication dans la carnivorie est une fois de plus « maline » !

Florent


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







Les commentaires sont fermés.

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores

Fatal error: Allowed memory size of 67108864 bytes exhausted (tried to allocate 77 bytes) in /home/www/plante/www/wp-includes/cache.php on line 27