Se parer contre les coups de chaleur



Dans : Serres

7 Avr 2009

Une serre, c’est un excellent lieu de culture, mais bien contrôler le climat à l’intérieur de celle-ci est primordial. Nous avions déjà évoqué l’entrebâillement automatique du toit. Voici une seconde méthode pour ne pas que les plantes cuisent (et nous avec) quand le soleil tape…

Du blanc sur les vitres, une protection salutaire

Du blanc sur les vitres, une protection salutaire

Alain recouvre l’essentiel de la toiture (en verre) avec du blanc, pour filtrer la lumière solaire. Elles deviennent ainsi semi-opaques. Cela rejoint le système de la toile à ombrer.
Aujourd’hui, il fait presque 25°C à l’ombre. Même si nous ne sommes qu’en avril, il faut donc tempérer les ardeurs du soleil au plus tôt, pour ne pas courir le risque d’avoir de voir des plantes mourir rapidement.

Florent


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







2 réponses à Se parer contre les coups de chaleur

Avatar

FredBerthe4545

mardi 07 Avr 2009 at 20:19

Ca me rappelle mes stages en entreprise ! Des litres de blanc d’espagne étalés sur plusieurs milliers de m² …
et pour tout nettoyer fin septembre .. : Une bonne ambiance et quelques éponges !!!
Que de souvenirs …

Avatar

Benjamin 86

lundi 13 Avr 2009 at 16:15

Ha parce qu’il faut l’enlever après le blanc ?
aie 🙂
Je n’ai pas de serre mais j’imagine facilement le travail que cela représente.

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores