Plantes carnivores Nepenthes : Le péristome



Dans : plante carnivore

29 Déc 2010

Détail du péristome d'un Nepenthes fusca

Chez les plantes carnivores, le  péristome constitue le rebord de l’ouverture des pièges des Nepenthes. Plus ou moins développée, cette partie joue toujours un double rôle, capital dans leur stratégie  de  capture.

  • L’attraction. Des couleurs vives, parfois en stries très voyantes, et des parfums exhalés par un nectar sucré, pour indiquer clairement aux proies qu’il y a quelque chose à manger à cet endroit !
  • La capture. Le péristome est un modèle de surface instable : fait de côtes régulières qui mènent au bord intérieur de l’urne, là où le nectar est le plus dense, et  rendu très glissant par une pellicule formée d’eau issue de l’air, et de nectar.

On remarque que l’ouverture des urnes de Sarracenia est beaucoup plus simple que celle des Nepenthes, et pour cause, les trompettes carnivores n’en ont pas besoin : elles droguent leurs proies pour les faire tomber dans le piège ! Le nectar des Nepenthes, lui, ne contient pas le fameux narcotique (la conine). Il s’y prennent donc autrement pour arriver à leurs fins, en produisant des structures complexes et en exploitant des propriétés anti-adhésives.

Florent


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







Les commentaires sont fermés.

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores