Piège de dionée qui ne réagit pas : pourquoi ?



Dans : plante carnivore

21 Avr 2011

Cils sensitifs de Dionaea muscipulaVu sur le blog PLANTE CARNIVORE

Si vous cultivez une dionée, vous vous êtes peut-être déjà interrogé devant l’absence de réaction d’un piège, alors qu’un insecte y a pénétré. Il y a trois causes possibles à cela.

Il se peut tout d’abord que la plante soit en dormance. Ce repos dure quelques mois, généralement entre novembre et mars. Plus il fait froid, moins les pièges sont réactifs ! À cette époque, vous devriez constater leur fonctionnement si vous osez les tester…

Autre possibilité, que l’on peut cette fois remarquer à tout moment, c’est que la trappe a atteint ses limites : 3 ou 4 cycles capture-digestion, c’est le maximum qu’elle peut encaisser. Ensuite, elle reste certes ouverte jusqu’à son déclin, mais totalement insensible ! Qu’importe, une dionée en bonne santé produit continuellement de nouvelles feuilles piégées, pendant la saison de croissance.

Trop petit !

Petit insecte dans un grand piège ne risque rien!

Enfin, cela peut tout simplement être lié au rapport entre la taille de la proie potentielle et celle du piège en question. Rappelons-nous comment la dionée détecte ses proies : des poils sensitifs, généralement 3 par lobe mais parfois plus, sont de véritables capteurs. Si l’insecte qui s’introduit dans le piège est trop petit, il a toutes les chances de ne pas toucher ces fameux cils, et quand bien même il les effleurerait, le stimulus risque d’être insuffisant pour déclencher quoi que ce soit !

En fait, tout est une question de proportions : les pièges de dionée peuvent être minuscules (quelques millimètres), avec par conséquent des cils sensitifs également très petits, capables de détecter le passage d’un moucheron ou d’un puceron ailé (déjà vu !).

Donc, comme la nature est bien faite, si le piège se referme, c’est que la proie capturée est adaptée à sa taille… mais pas toujours. Certaines captures, fortuites ou non, appellent à dire que la plante a les yeux plus gros que le ventre ! Attirées par le nectar des dionées, les limaces se font parfois piéger, mais elles sont bien trop grosses pour que la digestion s’opère correctement, ce qui cause le noircissement du limbe en quelques jours.

Florent

Article original : http://www.plante-carnivore.fr/piege-de-dionee-qui-ne-reagit-pas-pourquoi/


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







Les commentaires sont fermés.

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores