Pas ou peu de mucilage sur vos Drosera ?



Dans : plante carnivore

2 Mai 2011
Drosera filiformis en mini tourbière

Drosera filiformis en mini tourbière, avec sphaigne humide. Son mucilage est d'un volume modéré à cause du vent sec.

Vu sur le blog PLANTE CARNIVORE

Parmi les petits problèmes de culture les plus fréquents, il y a l’absence, ou la présence en faible quantité, de glu sur les feuilles des Drosera. Ces plantes carnivores développent un feuillage aux formes très variées, dont une portion est couverte de petits poils glanduleux terminés par une gouttelette collante. L’ensemble des gouttelettes constitue le mucilage ; c’est lui qui attire et colle les moustiques… Cette substance est donc non seulement désirable pour assurer le rôle carnivore de ces plantes, mais aussi car elle participe à leur beauté par sa brillance !
Il arrive que le mucilage soit moins abondant, voire presque absent. Cela arrive souvent au printemps, alors que les Drosera sont en pleine croissance… Si tel est le cas dans votre culture, pas de panique, lisez ce qui suit pour déterminer la cause possible.

  • Sécheresse de l’air. Le mois d’avril a été particulièrement sec : peu de pluie et un vent continental dessiccant. La glu est moins abondante chez tous les Drosera, et d’autant plus chez les spécimens qui n’y sont pas accoutumés (par exemple, qui viennent de sortir de serre). On remarque que les plantes dont la croissance se fait près du sol, si celui-ci est bien humide (par exemple, en mini-tourbières), sont moins concernées : l’humidité y reste localement très élevée.vEn cas de vent très sec et durable, comme le mistral, il faut essayer d’isoler les plantes : mini-serre, cloche en plastique bien fixée…
  • Soleil direct. Combiné à la sécheresse de l’air, un soleil qui atteint directement les Drosera plusieurs heures durant peut faire diminuer sensiblement le volume de glu. Mais en parallèle, le feuillage rougit, ce qui est peut être très joli… L’idéal est de trouver un juste milieu : placer le pot de telle façon qu’il soit à mi-ombre, ou que le soleil l’atteigne en matinée ou en fin d’après-midi seulement.
  • Stress. Une plante récemment rempotée après avoir été mise racine nue, ou qui a simplement été déplacée d’un lieu de culture à un autre, produit moins de mucilage le temps de son acclimatation. Solution : s’assurer que les conditions de culture sont bonnes et attendre, sans bouger la plante pour éviter un stress supplémentaire.

Moins de mucilage ne signifie donc pas nécessairement mauvaise santé 🙂

Aigrettes sur Drosera binata

Aigrettes sur Drosera binata

Enfin, un petit souci qui semble d’actualité pour beaucoup de cultivateurs : les aigrettes de pissenlit (ces petites touffes de soie transportant les graines), qui, poussées par le vent, se collent sur les feuilles des Drosera. Si vous vous posez la question, sachez que ce n’est pas préjudiciable pour les plantes elles-mêmes ; mais comme vous pouvez le voir, ce n’est pas très esthétique, c’est pourquoi on préfère les enlever… dans la mesure du possible !

 

 

 

 

 

Florent

Article original : http://www.plante-carnivore.fr/pas-ou-peu-de-mucilage-sur-vos-drosera/


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







2 réponses à Pas ou peu de mucilage sur vos Drosera ?

Avatar

Martin LE TALLEC

lundi 02 Mai 2011 at 17:06

J’ai plein d’aigrettes sur mon drosera, c’est bon signe, mais un peu énervant 🙂

Avatar

Francois B.

mercredi 14 Sep 2011 at 19:20

Exellent article, mes 2 drosera commun (capensis et aliciae) ne font presque plus de colle, mais je les ai rempotés ya 2 semaines, ca doit etre ca!

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores

Fatal error: Allowed memory size of 67108864 bytes exhausted (tried to allocate 75 bytes) in /home/www/plante/www/wp-includes/plugin.php on line 132