Les poils de Drosera capensis



Dans : Insolite|plante carnivore|Raretés carnivores

19 Avr 2010

Le célèbre Drosera capensis est une plante carnivore variable : il existe naturellement plusieurs variantes dont l’une développe une pilosité importante. Si l’ensemble de la plante est concerné, c’est la hampe florale qui développe la plus forte densité. Zoom sur une inflorescence naissante…

Inflorescence de Drosera capensis forme poilue

Inflorescence de Drosera capensis forme poilue

Quel est le rôle de ces poils ?

La protection, d’une part. Protection face aux insectes, notamment les fameux pucerons, qui représentent une vraie menace pour les inflorescences. Ce n’est pas un petit enjeu : la plante assure sa pérennité grâce aux fleurs, il faut donc protéger leur formation ! Les pucerons cherchent une surface lisse, simple à accrocher et à coloniser. Face à une telle armure, ils iront voir ailleurs.

La régulation, d’autre part. Régulation nécessaire dans un milieu sans doute plus agressif que celui où se développe l’espèce type, plus chaud et plus sec. Les poils captent l’eau, de rosée notamment, et rafraichissent la plante.

Autre particularité intéressante de cette forme : sa production de poils glanduleux collants (servant à la capture des insectes), plus importante que chez l’espèce type. Là encore, on peut imaginer qu’il s’agit d’une adaptation à un milieu plus pauvre, avec une efficacité des pièges renforcée en conséquence.

Florent


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







Les commentaires sont fermés.

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores