Écailles de Tillandsia – de près !



Dans : tillandsia

11 Jan 2010

Les Tillandsia argentés sont recouverts plus ou moins densément de petites écailles blanchâtres, appelées trichomes, destinées à capter et à absorber l’humidité. À la vue, mais surtout au toucher, on perçoit cela comme un duvet. Ces cellules sont également présentes en nombre sur les inflorescences. Les voici de près, chez l’espèce T. latifolia et sa hampe florale, sur laquelle elles sont suffisamment « grosses » et écartées les une des autres pour bien les discerner, même à l’œil nu.

Inflorescence de Tillandsia latifolia

Inflorescence de Tillandsia latifolia

Chez un Tillandsia, la densité et la taille des trichomes sont des indicateurs quant à sa résistance aux périodes de sécheresse : plus ils sont nombreux et de grande dimension, meilleure sera sa capacité à absorber de l’eau. De plus, une goutte qui touche une plante bien dotée imbibe immédiatement tous les trichomes environnants. Son absorption est donc totale et immédiate, alors qu’une plante peu pourvue, elle, verra son eau ruisseler et s’évaporer en partie !

Pour autant, même les espèces xérophiles (les mieux adaptées aux milieux secs) peuvent souffrir d’un manque d’eau dans nos habitations en hiver, quand l’air est asséché par les chauffages, car elles sont acclimatées à une culture en serre. Il donc faut pulvériser de l’eau sur leur feuillage une fois par jour, de préférence le matin, pour qu’elles puissent sécher en journée.

Florent


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







Les commentaires sont fermés.

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores

Fatal error: Allowed memory size of 67108864 bytes exhausted (tried to allocate 78 bytes) in /home/www/plante/www/wp-includes/cache.php on line 27