Drosera falconeri, le rossolis qui ressemble à une dionée



Dans : Insolite|plante carnivore

21 Fév 2012

Vu sur le blog PLANTE CARNIVORE

En parcourant le blog d’un amateur de plantes carnivores en voyage dans la région de Darwin (nord de l’Australie), et en voyant ses photos de Drosera dans leur milieu naturel (sur cette page, que je vous conseille), j’ai décidé de vous montrer la ressemblance entre Drosera falconeri et Dionaea muscipula. Jugez par vous-même :

Dionaea muscipula à gauche, Drosera falconeri (photo © Rosťa Kracík) à droite

Dionaea muscipula à gauche, Drosera falconeri (photo © Rosťa Kracík) à droite

Hormis les différences de coloration, qui ne sont pas significatives, la disposition des feuilles, leur développement, ainsi que la forme des pétioles et des limbes, sont étonnamment similaires chez les deux espèces. Finalement, la seule divergence fondamentale est le type de piège utilisé pour la capture et la digestion des insectes.

Comment expliquer une telle ressemblance ? On peut d’ores-et-déjà éliminer l’hypothèse d’une lointaine hybridation donnant une plante « mi-Drosera/mi-Dionaea », les biotopes de ces deux espèces étant distants de plusieurs milliers de kilomètres, et la dionée n’ayant été trouvée qu’en Amérique du Nord. Mais on sait que Dionaea et Drosera sont de parenté proche, à tel point qu’elles sont dans la même famille de plantes carnivores : les Droséracées. Dans une publication de 2006 intitulée Plant Biology 8, le botaniste allemand Günther Heubl et son équipe sont convaincus que les deux genres ont un ancêtre commun pourvu d’organes collants. Dionaea muscipula, avec ses pièges qui se referment sur leurs proies, aurait donc évolué d’une plante à glu : serait-ce la solution au problème de la fuite des proies que rencontre Drosera falconeri (et les autres Drosera) ? En effet, une mouche a bien plus de chances de s’enfuir d’un piège de ce Drosera, que d’une trappe de dionée… Cette hypothèse implique que Dionaea muscipula serait plus « ancienne » que Drosera falconeri, car son système de capture est en quelque sorte plus évolué.

Est-ce que, il y a plusieurs millions d’années, celle que nous appelons aujourd’hui Dionaea muscipula ressemblait à l’actuel Drosera falconeri ? Est-ce que cette dernière évolue vers un système de capture proche de celui de la dionée, par évolution convergente, avec plus de réactivité et un véritable système d’emprisonnement, plus efficace avec les grosses proies ? À ce jour, ces questions restent en suspens.

Florent

Article original : http://www.plante-carnivore.fr/drosera-falconeri-le-rossolis-qui-ressemble-a-une-dionee/


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







2 réponses à Drosera falconeri, le rossolis qui ressemble à une dionée

Avatar

Nathan

mardi 21 Fév 2012 at 15:45

« Cette hypothèse implique que Dionaea muscipula serait plus « ancienne » que Drosera falconeri, car son système de capture est en quelque sorte plus évolué. »

Ce serait pas l’inverse ? Si elle est plus évoluée elle ne serait pas plus récente. Dans mes cours de bio les espèces les plus évoluées sont toujours les plus récentes….

Avatar

Florent

mardi 21 Fév 2012 at 15:54

Tout à fait Nathan, la dionée telle que nous la connaissons serait la plus récente. Dans l’article, il faut comprendre plus ancienne en prenant en compte ses « formes » précédentes : la forme telle que nous la connaissons est le résultat d’une longue évolution.

Ce n’est qu’une hypothèse, il est tout à fait possible que Drosera falconeri soit aussi ancienne mais n’ait pas évolué, ou pas évolué de la même façon.

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores

Fatal error: Allowed memory size of 67108864 bytes exhausted (tried to allocate 78 bytes) in /home/www/plante/www/wp-includes/cache.php on line 27