Dans le cycle de vie d’un Nepenthes



Dans : Insolite|plante carnivore

19 Jan 2010

Avec un peu de patience, on s’aperçoit que beaucoup de plantes carnivores se reproduisent d’elles-mêmes, par semis spontanés ou par rejets. Chaque année, les Dionaea muscipula s’étoffent, les Sarracenia voient leur rhizome s’élargir et développer de nouveaux points de croissance. Les Nepenthes ont également la faculté de se développer en multipliant ces points.

Jeunes Nepenthes en devenir

Jeunes Nepenthes en devenir

Ce Nepenthes clipeata x eymae de plus de 20 cm de diamètre a commencé à produire des rejets basaux, entre la zone lignifiée et la zone verte encore en croissance. Notez la taille impressionnante de la jeune feuille qui pointe sur la gauche, en sachant qu’elle n’est pas liée à la croissance principale. La plante investit beaucoup d’énergie dans les nouveaux points de croissance, qui développent rapidement de très vigoureuses pousses. Celles-ci finissent parfois par remplacer totalement le pied initial, épuisé…

Florent

Vente en ligne de plantes

Plante carnivoreTillandsiaOrchidéePlante sensitiveCactus

Le blog des plantes exotiques


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







7 réponses à Dans le cycle de vie d’un Nepenthes

Avatar

Sandra

mardi 07 Sep 2010 at 18:01

C’est impressionnant en effet !
Par contre, j’ai entendu dire que les Népenthès avaient besoin d’un pied mâle et d’un femelle pour faire des graines…Est-ce vrai ?
Ne peut-on pas récolter les graines issus des fleurs pour de nouveaux semis ?

Avatar

Florent

mercredi 08 Sep 2010 at 8:43

C’est vrai, un Nepenthes est soit mâle soit femelle. Les fleurs sont donc différentes en fonction de cela. Les graines se récolteront donc sur un pied femelle après une pollinisation issue d’un pied mâle.

Avatar

Sandra

mercredi 08 Sep 2010 at 13:44

Comment savoir alors si on possède un pied mâle ou femelle ?
Par ailleurs, peut-on polliniser deux variétés différentes et créer ainsi une nouvelle variété ?

Avatar

Florent

mercredi 08 Sep 2010 at 14:36

Les fleurs mâles ont des étamines bien apparentes semblables à de petites pelotes jaunes, couvertes de pollen. On peut le récolter et le conserver quelques mois au frais en attendant d’avoir la chance de voir fleurir un pied femelle…
La pollinisation de deux espèces différentes est possible, on obtiendra alors un joli croisement.

Avatar

Sandra

mercredi 08 Sep 2010 at 16:45

Merci pour toutes ces précisions. Je crois donc avoir un pied mâle et je serai bien tentée d’essayer de polliniser deux espèces différentes mais maintenant comment être sûre de tomber sur une femelle ?!
Est-il possible d’en solliciter une sur le site de Karnivores ?

Avatar

Florent

jeudi 09 Sep 2010 at 9:30

On ne peut pas connaître le sexe du pied avant sa floraison 😉 par conséquent, on ne peut pas savoir si on vous envoie un mâle ou une femelle. En culture, il semble qu’il y aie une grande majorité de mâles.

Avatar

Sandra

jeudi 09 Sep 2010 at 12:32

Quel dommage ! Je vais alors devoir attendre la bonne occasion car étant donné la place et l’attention que ces plantes demandent, je ne peux pas me lancer à l’aveuglette…

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores

Fatal error: Allowed memory size of 67108864 bytes exhausted (tried to allocate 112 bytes) in /home/www/plante/www/wp-includes/plugin.php on line 130