Culture des Tillandsia : à faire / à éviter



Dans : tillandsia

27 Déc 2010

Vous êtes de plus en plus nombreux à tomber sous le charme des filles de l’air. Nous avons listé de 7 « petites choses » à faire, et 7 autres à éviter, afin que vos spécimens se montrent sous leur meilleur jour.

Bien

  • Cultiver les Tillandsia simplement posés sur un pot vide ou leur permettre de s’ancrer naturellement, par exemple sur un morceau d’écorce (comment faire ?).
  • Retirer les feuilles pourries, séchées ou cassées pour embellir et assainir la plante.
  • Couper les éventuelles racines si besoin est, pour l’installation/la fixation de la plante (les Tillandsia ne boivent pas par leurs racines).
  • Lors de l’arrosage, vaporiser l’intégralité du feuillage, ou effectuer un trempage dans une eau à température ambiante pendant 1 à 2 minutes.
  • Secouer les plantes après l’arrosage pour retirer l’excès d’eau, ou s’assurer qu’elles poussent la tête en bas le cas échéant.
  • Arroser deux fois plus souvent l’extrémité des feuilles des espèces les plus fines (comme Tillandsia argentea et Tillandsia juncea) car elles ont tendance à sécher plus rapidement.
  • Après la floraison, laisser les rejets croître sur le pied mère, pour obtenir une plante touffue et vigoureuse. L’inflorescence peut être retirée une fois sèche.

Pas bien

  • Cultiver les Tillandsia en pot, posés sur un sol humide (sphaigne), voire avec leurs racines dans le substrat, ce qui mène à un pourrissement rapide.
  • Les coller au lieu de les poser/attacher, ce qui peut empêcher une bonne croissance.
  • Les laisser en plein soleil aux heures chaudes, que ce soit derrière une vitre ou à l’extérieur, au risque de brûler le feuillage.
  • Les arroser juste avant le coucher du soleil, ce qui ne leur permet pas de sécher rapidement.
  • Ne pas les arroser tous les jours sous prétexte que l’air ambiant est humide, ce qui peur ralentir leur croissance et même faire sécher les feuilles les plus fines.
  • Submerger les fleurs lors d’un trempage, ce qui peut les faire pourrir rapidement.
  • Les exposer à des températures inférieures à 0°C, sauf rares exceptions (Tillandsia bergeri, par exemple).

Retrouvez cette liste sur la page consacrée aux Tillandsia !

Florent


Cet article t'a plu? Partage le avec tes amis! et n'oublie pas de t'abonner à la newsletter ;)







Les commentaires sont fermés.

plantes carnivores
facebook Twitter

Recevez les prochains articles par Email !


 

Les Pépinières Karnivores proposent :

plantes carnivores wiki plantes carnivores newsletter plantes carnivores